Travaux de restauration du Phare de Biarritz 

Paragraphes

Traitement des infiltrations dans les maçonneries et purge de la peinture au plomb dans la salle de veille.

Principales techniques utilisées : purge et coulinage gravitaire au mortier de chaux de l’ensemble des maçonneries. Réfection des joints de finition au mortier de chaux adjuvanté à l’huile de lin conformément aux techniques retrouvées dans les archives de construction du Phare. Purge des peintures à l’aide d’un marteau aiguille pour garder l’aspect bouchardé de la pierre « Grès de la Rhune » et une meilleure gestion des poussières contaminées.

Enjeux : Enrayer les infiltrations d’eau par les joints de maçonnerie et remettre en évidence les parements en pierre de taille dans un environnement pollué par le plomb.

Date début travaux : 16/10/2019
Date de fin prévisionnelle : 30/11/2020
Maître d’Ouvrage : DIRM Sud Atlantique - Anglet
Maître d’Œuvre : Cabinet Isabelle Joly - Bayonne